Le calage de l'arbre à cames
en l'absence de tout repère !

Il arrive que sur certains moteurs anciens, il n'y ait pas ou plus de repère pour les différentes mises au point, voici une solution qui vous aidera à remettre votre mécanique en état de marche,
calage de la distribution et mise au point de l'avance initiale.
Il est bien entendu que, dans le cas du démontage d'un moteur qui ne connaît pas de problèmes de distribution, il est nécessaire de repérer soi-même avant tout démontage.
Ci-contre l'exemple d'un moteur Mona 4 qui a subi une dégradation du pignon de distribution.

Le premier travail à exécuter est de déterminer exactement la position du point mort haut (PMH), si vous le trouvez sans peine par exemple à l'aide d'une pige introduite par le trou de la bougie du premier ou quatrième cylindre, il n'y a pas de gros problème sinon, par exemple dans le cas d'un moteur à soupapes latérales, la seule solution pour le déterminer avec précision sera de déculasser ce qui vous obligera à changer le joint de culasse.
En second, si vous voyez facilement les 2 soupapes par le trou de bougies c'est un plus sinon, vous devrez enlever la ou les plaques de visite des soupapes ou le cache culbuteurs ce qui est de toutes façons à conseiller car cela vous permet d'effectuer un bon réglage de soupapes avant le calage proprement dit.
Ci-dessous cas d'un 4 cylindres en ligne.
Les pistons des moteurs 4 cylindres travaillent par paires, le premier avec le quatrième et les deux du milieu ensemble.
L'explication suivante envisage le calage sur le cylindre n°1 d'un 4 cylindres en ligne.
La première étape au moment où vous êtes prêt à caler votre arbre à cames est de placer vos pistons n° 1 et 4 au PMH. Ces 2 pistons travaillent ensemble, le fait de situer l'avant ou l'arrière n'a aucune importance tant que le pignon n'est pas monté et vous pouvez caler indifféremment sur le premier ou le quatrième.
La seconde étape est de placer les soupapes du quatrième cylindre (cas du calage sur le premier) au moment de bascule (chevauchement) en tournant l'arbre à cames à la main il faut impérativement le tourner dans son sens de rotation qui est, pour le cas du pignon, le sens inverse du sens de rotation du moteur, vous pouvez obtenir plus de renseignements sur mon site à la page :
Ce moment où les deux soupapes sont légèrement entrouvertes correspond pour ce cylindre (arrière) au PMH fin d'échappement début d'admission donc dans ce cas précis, le premier cylindre lui, sera en fin de compression, vérifier à ce moment que le doigt du distributeur pointe bien le câble relié à la bougie de ce premier cylindre.
Il suffit alors d'engager le pignon puis de faire effectuer au moteur quelques tours à la main et ramener les pistons 1 et 4 au PMH en vérifiant qu'à ce moment les soupapes du quatrième cylindre sont toujours bien en position de bascule et que le doigt du distributeur pointe toujours le cylindre n°1, vous pouvez alors serrer définitivement le pignon.
Je vous conseille fortement à ce stade, d'effectuer un repérage du PMH (coup de pointeau ou autres) soit sur la poulie, soit sur le volant moteur ce qui vous aidera lors d'une prochaine intervention.
Il existe un moyen de contrôle très précis mais vous devez connaître le diagramme circulaire de la distribution de votre moteur ce qui n'est pas toujours évident pour d'anciens moteurs.
J'attire également votre attention sur l'opportunité de nettoyer consciencieusement le carter moteur et la crépine d'aspiration d'huile car, surtout lors de la rupture d'un pignon céloron, d'importants débris se retrouvent dans le fond du moteur risquant de perturber gravement le graissage du moteur ce qui pourrait amener des dégâts considérables dans l'avenir.


Réglage de l'avance initiale !

Il sera judicieux suite au changement de pignons et/ou de la chaîne d'effectuer, après remplacement et réglage de l'écartement des vis platinées, une vérification du point d'allumage, vous trouverez plus d'explications en cliquant sur les liens adéquats ci-dessous :
Le moteur à 4 temps ! La distribution, explications ! Le diagramme circulaire de la distribution, explications ! Révision du moteur !
Le calage de l'allumeur ! Les soupapes, décalaminage & rodage  ! Les soupapes, vérifications et réglages  !

Christian Decroly.
Page réalisée le 15/12/03 avec :
Contact : webmaster@tract-old-engines.com